ouYva.com Voyages Blog Conseils

 Premier soir, le long du Sisowath quai, appelé aussi Riverside à Phnom Penh. Arnaque en vue.Phnom Penh Riverside Cambodge


Riverside c'est le long du Tonlé Sap et du Mékong, le monde s'y promène, y joue, y mange, y danse , y fitness etc ...
Un type engage la conversation, "Hello sir, where you come from ?" Quel hasard, sa nièce va justement venir travailler dans mon pays et ce serait sympa si je pouvais lui filer des infos, il l'appel, elle va nous faire à manger, elle est trop contente etc... rendez-vous est pris pour le lendemain midi.

Le lendemain

Après un trajet de 20 minutes en moto, je me retrouve dans leur maison. Pas loin mais assez compliqué pour y arriver.
Sympa, bonne bouffe puis il m'explique qu'il est croupier sur un bateau-casino et va m'expliquer les règles du blackjack. Je suis pas fort intéressé mais bon, voyons voir ...
On passe dans une pièce voisine, on me donne du thé. Après quelques minutes il m'explique comment tricher et arnaquer une femme qui l'a contrarié la veille et qui est sensée revenir rejouer incessamment sous peu.

Action

La femme arrive, soi-disant blindée, maquillée, bijoux, fringues, sac de luxe et elle sort une pile énorme de dollars, mais là c'est trop. La femme et le type sont de très mauvais acteurs et ça sonne super faux. Je passe les détails mais je gagne a tout les coups, normal vu qu'il me fait des signes 'discrets'. Mais j'en ai marre et j'ai envie de me casser.
Je suis dans une chambre coincé entre le lit, la table, une fille a gauche, le mec et la femme devant. Mais zéro panic. Je n'ai même pas de sensation d'avoir été drogué comme j'ai pu lire chez d'autres personnes.
A la fin elle mise 72.000 $ et je dois suivre, donc l'embrouille c'est ici.
Le type me dit qu'il peut avoir 60.000 $ mais la femme veut voir tout le cash. Suffit que je mette le reste donc, facile, je risque rien. Un petit tour au distributeur, et je récupère mon investissement sans problème vu qu'on gagne en trichant. Il tourne en boucle. Comme j'ai rien sur moi, ni cash, ni carte, un aller retour à mon hôtel avec une des personnes qui s'est rajouté. Ils sont de plus en plus nombreux a passer voir ma tête.

Réaction

No way que je sorte du pognon de mon hôtel je lui dit.
Il m'emmène dans une pièce voisine, il fait son cinéma, transpire, "no problem no problem, we win, we win" il me dit. Faut vraiment que je dégage maintenant.
Mais je dois la jouer fine, je suis pas en position de force.
Ne voyant ni Batman ou Superman arriver, je leur dis "ok lets go my hotel" en me disant que j'improviserai bien un truc sur la route.
ll met les cartes sous enveloppe avec du scotch, c'est dire si c'est sérieux qu'il me dit, son nom "BITOY", 097 449 0121 et j'ai même fait une photo souvenir.
bitoy
 
Il appel un type pour me reconduire en moto, avec la 'sœur' derrière moi, puis on a un petit accrochage, à Phom Pen c'est pas étonnant, et arrivé au central market (Google photos c'est tout ce que j'ai) les freins font un drôle de bruit et il doit s'arrêter. J'en profite pour me tirer, bye bye astalavista baby! haha 

Conclusion

Avant tout ça, le type m'a conduit acheter ma carte Sim puis, comme je voulais visiter S21, le musée  du génocide Khmer, il m'y a conduit et attendu 2 heures. Je comprend mieux pourquoi maintenant.
C'est le seul couac lors de mon séjour a Phnom Penh, cela dit c'est intéressant a vivre. J'ai lu sur Google le scam en question, je suis même pas le premier apparemment à qui ça arrive.
La loose complète.

Mes Tweets

Sponsors

Mon INSTAGRAM

 

#fotografiaunited #fujsn_07012016 #ig_today

Une photo publiée par Où y va ? (@ouyva) le

ouYva sur Facebook